" L’histoire du Gabon,c’est aussi mon histoire .
Leur souffrance, c’est ma souffrance."
Ben Moubamba

Ben Moubamba Le Gabon d'Après !

Menu

Vous êtes à la section Articles Héé Dieu les Gabonais ... c’est quoi ces enfants de la malédiction ...?

Héé Dieu les Gabonais ... c’est quoi ces enfants de la malédiction ...?


Un matin à Moscou sous Covid 19

Héé Dieu les Gabonais ... c’est quoi ces enfants de la malédiction ... ces fils et ces filles de la perdition qui disent que tu dois leur demander pardon ... mais en vertu de quoi ? Et pour qui ?

I. Tu as mené des actions humanitaires pendant dix ans de 1999 à 2009 mais ils se sont moqués de toi ... Tu t’es attaqué à Omar Bongo en 2008 mais ils se sont moqués de toi ... tu as fait ta grève de la faim du 15 au 30 août 2009 devant l’Assemblée Nationale présidée par Guy Nzouba mais ils se sont moqués de toi ... le 7 août 2009 tu avais manifesté à Rio mais ils se sont moqués de toi ... En 2010 tu as échappé à des mercenaires payés par le Gabon qui ont voulu te tuer en te jetant dans la Mer quelque part dans le monde .., mais les Gabonais t’ont oublié ...

En 2011, tu as bien voulu être le no 2 du gouvernement de Mba Obame mais les sorciers politiques t’ont fait traiter de tous les noms et tu as quitté la politique ... Pierre Mamboundou t’a contacté en 2011 mais les jeunes de son parti t’ont rejeté et c’est sous les crachats que tu as intégré ce parti ...
En 2012, tu as fait une tournée des fiefs l’UPG avec des barrons du parti qui t’ont humilié à chaque étape mais les militants ont commencé à t’adopter. En 2013, tu as permis à l’UPG d’avoir ses derniers Élus locaux mais Yves Fernand Manfoumbi a organisé des attaques pour te tuer.

II. Tu as ramené ton père à Moabi un an avant sa mort (lui le fils de Chef qui a suivi les mirages de l’exode rural et la perte de la mémoire) en 2013 au milieu de mille dangers ...
En 2014, Ping et Ali ont commencé à se partager le buffle blessé de l’UPG et tu t’es retrouvé isolé et au bord de la mort ... et les gens se sont moqués de toi ...
En 2015, tu as été violenté et humilié à Awendjé par les détenteurs de l’UPG ...
On t’a viré en 2015 comme un chien vers le stade de la Nation en te sommant de créer ton propre parti ...
Tu as été obligé de te présenter en indépendant en 2016 et ce sont des Bapounou comme toi qui ont fait la contre-campagne dans les fiefs électoraux de Pierre Mamboundou au profit de Ping ...
Ils t’ont exclu des discussions sur le candidat unique mais ils ont eu très mal quand tu es arrivé 3e à l’élection présidentielle par la force de ta volonté. Et là, parce que tu ne t’es pas suicidé politiquement comme tous les gens de ta génération qui se sont livrés à la stratégie de Ping, on a voulu te brûler vif à Belle-Vue 2.
Et quand tu as intégré le cœur du pouvoir pour te hisser à leur niveau et les dépasser sur le plan moral et éthique ... ils t’ont traité de tous les noms, ils ont mis en place toutes les stratégies pour t’anéantir physiquement, moralement et spirituellement.

III. L’AJEV, le MOGABO, l’opposition et même une partie de ta famille biologique ont mis en place un plan d’extermination finale de MOUBAMBA et c’est comme ça qu’on t’a conseillé encore une fois, de quitter le pays à la recherche d’un nouvel espoir.
Et là, les Gabonais ont commencé à te regarder positivement :
- parce que Ali Bongo est mort ;
- parce que l’opposition du PDG n’est pas arrivée à prendre le pouvoir ;
- parce que tu as « tué » Fargeon dans le Ndjobi ;
- parce que tu as convaincu le pays que Ali est un Sosie ;
- parce qu’au bout du compte ... il ne reste que toi de crédible pour le moment ;
- et parce que les gens commencent à comprendre que si tu n’étais pas allé faire un tour au cœur du pouvoir, tu ne saurais pas comment l’Etat et ce Système fonctionnent.

Tu as maintenant le double avantage de savoir comment le système marche sans t’être compromis avec son idéologie.
Récemment, les Bapounou et les fangs ont dit à Ping de refuser ta main tendue ... pour cette dernière moquerie de Moubamba les conseils de Ping l’ont tué définitivement !
Tu as été griffé par le chat, par la panthère mais les cicatrices sont infimes.
Loué soit l’Agneau d’Apocalypse 17, 14 et « en avant pour la victoire finale » !

Imhotep B. Ben Moubamba

Créé le: 25 mai 2020

Share on Twitter

Les 5 derniers articles

Gabon - Réinventer la maternité / Être mère c’est plus que porter un enfant !

Gabon - Réinventer la maternité / Être mère c’est plus que porter un enfant et...

lire la suite >>
Auteur: Ben Moubamba Imhotep B.
Créé le: 07 juin 2020


La légende du Minotaure et les morts 31 août 2016 au Gabon !

La légende du Minotaure, les morts 31 août 2016 au Gabon, la sorcellerie politique et le sacrifice des innocents...

lire la suite >>
Auteur: Ben Moubamba Imhotep B.
Créé le: 30 mai 2020


Héé Dieu les Gabonais ... c’est quoi ces enfants de la malédiction ...?

Héé Dieu les Gabonais ... c’est quoi ces enfants de la malédiction ... ces fils et ces filles de...

lire la suite >>
Auteur: Ben Moubamba Imhotep B.
Créé le: 25 mai 2020


En 2016, je ne suis pas rentré dans le ventre de la Bête pour me faire digérer !

Dahomey = dans le ventre du python ! En 2016, je ne suis pas rentré dans le...

lire la suite >>
Auteur: Ben Moubamba Imhotep B.
Créé le: 06 mai 2020


La Cellule du Grand Nord démasquée !

La Cellule du Grand Nord (CGN) enfin démasquée par la PJ ! Ils ont brûlé la tribune présidentielle du...

lire la suite >>
Auteur: Ben Moubamba Imhotep B.
Créé le: 01 mai 2020